krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerLigue fribourgeoise contre le cancerDépistage du cancerDépistage du cancer du côlonDépistage du cancer

Dépistage du cancer du côlon

Pourquoi ?

Chaque année en Suisse, 2'400 hommes et 1'900 femmes reçoivent le diagnostic de cancer du côlon. Il s’agit de la deuxième cause de décès par cancer en Suisse après le cancer du poumon, hommes et femmes confondus. C’est à partir de 50 ans que le risque de cancer du côlon augmente.

Ce cancer se développe lentement à l’intérieur du côlon ou du rectum, le plus souvent à partir de petites lésions dénommées polypes. Le dépistage permet de détecter ces lésions et de les traiter avant qu’elles n’évoluent. Un polype dans l’intestin peut évoluer en cancer après plusieurs années. La personne ne ressent aucun symptôme durant cette période. Si on enlève le polype, on supprime le risque de son évolution vers un cancer.

Comment ?

Il se fait soit par  l’analyse d’un prélèvement de selles (test de sang occulte dans les selles) qui révèle les signes avant-coureurs de la maladie, soit par la coloscopie (examen visuel du côlon par l'intermédiaire d'une sonde). L’assurance maladie de base prend charge le coût de ces deux tests pour les personnes âgées de 50 à 69 ans. La franchise et la quote-part sont à la charge des assurés.

Programme organisé : projet en cours

  • La Direction de la santé de la santé et des affaires sociale du Canton de Fribourg a donné mandat à la Ligue fribourgeoise contre le cancer de mettre sur pied un programme de dépistage systématique du cancer du côlon. Ce projet bénéficie du soutien financier  de la Loterie romande, de la DSAS et de la Ligue fribourgeoise contre le cancer.
  • Deux options seront proposées aux femmes et hommes de 50 à 69 ans résidant dans le canton et ne présentant pas de risque particulier de cancer du côlon (1):
    • Un test de recherche de sang occulte dans les selles (FIT) pour les 2
    • Une coloscopie tous les 10 ans
  • Ces examens devraient être exemptés de franchise. Le 10% de la quote-part sera à charge du participant.
  • Des invitions personnelles seront envoyées aux personnes concernées, de manière échelonnée dans les 3 à 4 ans à venir.

(1)  Les personnes présentant des risques particuliers nécessitent un suivi médical individualisé et doivent consulter régulièrement leur médecin traitant.

                                                           

Pour en savoir plus : consultez les pages de Swiss Cancer Screening

Thèmes supplémentaires